Max H. Dorsinville nous livre dans Mémoires de la décolonisation un éclairage sur l’histoire de l’Afrique. Il est le premier diplomate haïtien à diriger des missions pour le compte des Nations unies en Afrique coloniale, dès 1955. Max H. Dorsinville prépara l’accès à l’indépendance du Togo, du Cameroun, de la Somalie, du Tanganyika, du Ruanda-Burundi et du Congo, dont il dirigea l’opération des Nations unies, en 1963, à titre de représentant du Secrétaire-Général.

L’ouvrage constitue en ce sens un témoignage de première importance. Mémoires de la décolonisation présente de fascinants jeux d’échos entre le pays natal de l’auteur, Haï1ti, et l’Afrique.

Mémoire de la décolonisation Max H. Dorsinville

25,00C$Prix

    Librairie Racines

    5118 Charleroi, Montréal-Nord

    Qc, H1G 2Z8, Canada

    racinesmontreal@gmail.com

    Notre newsletter

    • Facebook - White Circle
    • Instagram - Cercle blanc

    © 2020 Racines